• Twitter Metallic
  • s-facebook

ALAIN DIZES

Je suis né à Paris en 1957

Aujourd’hui je vis et travaille en Arles.

Je donne des cours de peinture et je peins.

Très jeune on a remarqué mon aptitude pour le dessin et au temps béni de ma scolarité j’ai beaucoup dessiné dans les marges de mes cahiers jusqu’au secondaire. De cours aux arts appliqués en passant dans différents cours d’art j’ai su que c’était là où je voulais être. Je n’ai pas compris l’opportunité des beaux arts et après un passage éclair j’ai suivi une formation de peintre en lettres formation qui m’a servi au début de ma carrière...

... Le «temps» c’est cela qui m’intéresse, le temps et la pérennité, le temps comme repère de notre civilisation, la force des réalisations comme trace d’un passage, de l’évolution des techniques.

Le paysage urbain est un marqueur du temps. Ceci n’est pas de la nostalgie mais un repère d’identité et d’étape humaine. C’est aussi le temps d’une rencontre entre une lumière et des formes et toute la poésie qui en ressort. Mes paysages urbains ne sont pas réels, je m’inspire d’une réalité et ensuite j’élargis, j’importe, j’enlève, je recompose. Ce sont les représentations d’une «réalité sublimée»